苔玉 

Ko Kay Da Ma (en français "boule de mousse") est une boule de mousse sur laquelle pousse une plante ornementale. Ils étaient également le surnom «bonsaï des pauvres». Cette ancienne méthode de culture est née au Japon pendant la période Edo. La période Edo est la période de l'histoire japonaise de 1603 à 1868. A cette époque, les shoguns Tokugawa régnaient dans ce qui était alors la ville principale d'Edo (aujourd'hui Tokyo). L'économie japonaise reposait principalement sur le secteur agricole. Les fermiers vivaient dans les villages fortifiés. Un marché intérieur s'est développé en réponse à la fin du commerce extérieur. À ce moment même de la fermeture, ces boules de mousses sont nés. Déjà à cette époque, les Japonais ont compris les effets positifs de la végétation chez soit. De cette façon, ils ont également apprécié la beauté de la nature avec son effet revigorant dans leurs demeure. Nous aimons cette façon de planter et pouvons témoigner que les plantes dans le pot de mousse sont plus faciles à manipuler. Un trempage dans l'eau pendant quelques minutes suffit à fournir la plante avec suffisamment d'eau. Les boules de mousse mouillées ont également un grand effet secondaire, ce sont d'excellents humidificateurs. Traditionnellement, les Kokedama étaient placés sur des bols ou des assiettes plates. Aujourd'hui, ils sont également de plus en plus utilisés comme plantes suspendues.

Présenté en cintre macramé, ils se marie très bien avec le style boho actuellement très tendance.

 

Vous pouvez retrouver notre gamme de Kokedama dans notre boutique en ligne.