苔玉 

Ko Kay Da Ma (en français "boule de mousse") est une boule de mousse sur laquelle pousse une plante ornementale. Ils étaient également le surnom «bonsaï des pauvres» en raison de leur réputation, car cet art de planter ne nécessite pas de pots à bonsaï coûteux. 

Cette ancienne méthode de culture est née au Japon au 17ème siècle dans ce qui était alors la capitale Edo (aujourd'hui Tokyo). L'économie japonaise reposait principalement sur le secteur agricole. Déjà à cette époque, les Japonais ont compris les effets positifs de la végétation chez soit. De cette façon, ils ont également apprécié la beauté de la nature avec son effet revigorant dans leurs demeure. Nous aimons cette façon de planter et pouvons témoigner que les plantes dans le pot de mousse sont plus faciles à manipuler. Un trempage dans l'eau pendant quelques minutes suffit à fournir la plante avec suffisamment d'eau. Les boules de mousse mouillées ont également un grand effet secondaire, ce sont d'excellents humidificateurs. Traditionnellement, les Kokedama étaient placés sur des bols ou des assiettes plates. Aujourd'hui, ils sont également de plus en plus utilisés comme plantes suspendues.

Les sphères flottantes peuvent créer un écrin de verdure même dans la plus petite des pièces.

 

Sensation de jungle urbaine garantie!